Augmentation mammaire : comment se déroule-t-elle ?

L’augmentation mammaire est un procédé qui a pour objectif d’améliorer ou de remodeler les seins de la femme. Elle se réalise par une opération chirurgicale, mais doit être assurée aussi par un professionnel compétent et qualifié. Avec cette technique, la femme aura la possibilité d’un filling graisseux ou d’un implant mammaire. Comment se pratique l’augmentation mammaire ? Quelles sont les complications possibles ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette méthode.

Le déroulement de l’augmentation mammaire

Vous souhaitez vous retrouver avec des seins plus volumineux ? Cette solution est donc faite pour vous. Pour le déroulement de cette pratique, il doit y avoir une consultation en amont pour étudier la morphologie de la femme. Ainsi, le chirurgien aura à effectuer un bilan avant l’opération. Ce dernier comporte en général une échographie, une mammographie, un entretien avec l’anesthésiste ainsi qu’un examen sanguin. Faire une augmentation mammaire implique de faire une incision sous les seins. Cela se fait souvent autour de l’auréole ou à hauteur des aisselles.

A lire en complément : Utilisez les masques de protection pour communiquer avec votre entreprise

Le praticien placera derrière la glande mammaire l’implant en gel silicone afin de procéder au remodelage. Puisqu’il faudra un prélèvement de graisse dans une partie de l’organisme, le lipofilling prendra au moins deux heures. La graisse devra être centrifugée et ensuite réinjectée dans le sillon. C’est pendant les deux jours après l’opération qu’on aura les résultats. L’augmentation mammaire est une méthode très prisée en France, car permettant de s’offrir des seins volumineux et captivants. Vous pourrez facilement trouver un spécialiste pour s’occuper de vous.

Quels sont les risques pour une augmentation mammaire ?

Les dangers sont très limités de nos jours grâce à des chirurgiens expérimentés et qualifiés dans les établissements spécialisés. Cependant, il est fortement recommandé de se conformer à certaines règles : pas de contraceptif oral, ni d’aspirine et de tabac lors du déroulement de l’augmentation mammaire. Les complications qui peuvent se présenter sont : l’épanchement lymphatique, nécrose cutanée, infection, troubles de la cicatrisation, pneumothorax…

A lire également : Une solution connectée pour lutter contre les escarres en fauteuil

Il y a en outre quelques risques encourus pour votre beauté : asymétrie des seins, sensibilité endommagée, plis ou vagues, vergetures, etc. Avant de vous y mettre, vous pourrez d’abord faire appel à un spécialiste pour lui poser toutes les questions qui vous paraissent importantes par rapport à cette méthode. Pour limiter certaines complications, il est nécessaire d’avoir recours à un vrai spécialiste dans ce domaine.

Articles similaires
Show Buttons
Hide Buttons