Comment devez-vous choisir votre cigarette électronique ?

Comment devez-vous choisir votre cigarette électronique ?

Le domaine de la vape connaît un grand nombre de vapoteurs aujourd’hui. Débutants, amateurs ou professionnels fumeurs de cigarettes, il est temps de venir vous faire chavirer dans l’univers des cigarettes électroniques. Plusieurs fournisseurs fabriquent de nombreuses marques commerciales de cigarettes électroniques qui rivalisent d’ingéniosité. Il est donc évident que le choix vous sera difficile au moment de choisir votre alliée pour la vape. Alors découvrez dans cet article quelques critères de choix pour choisir une cigarette électronique.

L’autonomie : un critère important dans le choix de votre e-cigare

Une bonne cigarette électronique doit avoir un ampérage très élevé. Il faut souligner que plus votre degré de consommation de cigarette est élevé, plus votre appareil doit avoir une bonne autonomie. La capacité d’une batterie de cigarette électronique se mesure principalement en milliampère par heure. Si le chiffre en milliampère est grand, votre cigarette électronique pourrait faire chavirer vos papilles gustatives pendant longtemps. La capacité idéale est de 4 000 mAh.

A lire également : Comment choisir sa première cigarette électronique ?

La puissance de la vaporette : un critère décisif incontournable pour bien vapoter

Exprimée en watts, le courant électrique délivré par la batterie de la cigarette électronique dépend en partie de la puissance de votre batterie. De même, si votre batterie est puissante, le clearomiseur doit être capable de supporter une telle force. Il faut noter que pour les débutants vapoteurs, la puissance idéale doit être inférieure à 100 watts. Cependant, elle doit être supérieure à 100 watts pour les professionnels vapoteurs. Notez que plus votre habitude de vapotage s’améliore, plus la puissance de la e-cigare doit augmenter.

Le choix de la résistance : pourquoi est-ce crucial pour la qualité de la vape ?

La résistance de la cigarette électronique est un élément clé à prendre en compte lors du choix de votre vape. Elle peut influencer la qualité et le goût de votre vape, ainsi que la quantité de vapeur produite. La résistance est mesurée en ohms et détermine le courant électrique qui traverse l’atomiseur pour chauffer l’e-liquide.

A voir aussi : Quand appeler le médecin de garde ?

Pour les débutants, une résistance standard comprise entre 1,5 et 2 ohms suffit amplement. Si vous cherchez plus d’intensité dans vos saveurs ou des nuages plus épais de fumée, vous pouvez opter pour une résistance inférieure à 1 ohm (appelée ‘sub-ohm’). Cette option nécessite cependant une puissance plus élevée pour fonctionner correctement.

Certains fabricants proposent aussi des résistances avec différents matériaux comme l’acier inoxydable, le nichrome ou le titane. Le choix doit se faire en fonction des préférences personnelles du vapoteur mais aussi en tenant compte des compatibilités possibles avec son atomiseur ou sa box.

Le remplacement régulier de la résistance est primordial car elle s’use au fil du temps et peut affecter le goût et la performance globale de votre expérience de vaping.

Les différents types de clearomiseurs : comment sélectionner celui qui convient le mieux à vos besoins ?

Le clearomiseur est l’élément principal de votre cigarette électronique. Il contient et vaporise l’e-liquide lorsque vous vapez, c’est pourquoi vous devez choisir un modèle adapté à vos besoins.

Il existe différents types de clearomiseurs sur le marché avec des caractéristiques distinctives en termes d’autonomie, de capacité ou de résistance. Les modèles les plus courants sont les suivants :

Clearomiseur standard : simple et efficace, ce type de clearomiseur convient aux vapoteurs débutants qui recherchent une expérience basique sans trop se compliquer la vie.
Clearomiseur bottom-coil : son système permet un meilleur contrôle du flux d’air en aspirant l’air par le bas pour produire une vape chaude et humide.
Sub-ohm tank : ces modèles sont généralement utilisés par les vapoteurs expérimentés qui cherchent des nuages plus importants grâce à une résistance inférieure à 1 ohm.
• RDTA (Rebuildable Dripping Tank Atomizer) : cette option nécessite l’utilisation d’un montage manuel pour créer sa propre bobine ou coil afin de personnaliser sa vape selon ses préférences personnelles. Cette pratique requiert cependant davantage d’expérience dans le domaine.

Le choix du clearomiseur dépend donc principalement des habitudes et attentes du vapoteur ainsi que de la compatibilité avec son appareil électronique. Comme pour tout matériel de vaping, vous devez vous assurer que les clearomiseurs sont régulièrement nettoyés et entretenus pour une expérience optimale.

Articles similaires