Comment savoir si un médecin est signataire de l’ Optam ?

L’Option pratique tarifaire maîtrisée dont l’acronyme est OPTAM désigne un contrat signé entre une assurance maladie et un médecin conventionné. Ce dernier vient remplacer le contrat d’accès aux soins avec pour objectif l’amélioration de l’accès aux soins des malades. Pour savoir si un médecin est signataire de ce contrat, voici ce que vous devez faire.

Lui poser directement la question

L’une des premières actions à faire lorsque vous voulez savoir si un médecin est signataire de l’Optam est de directement lui poser la question. En réalité, il s’agit de la manière la plus simple et la plus immédiate de trouver réponse à votre préoccupation.

A découvrir également : Quels sont les 8 corps de la santé ?

Retenez qu’il existe plusieurs façons de demander à un médecin si ce dernier aurait souscrit à l’Optam. Vous pouvez ainsi attendre lors d’une consultation pour faire la demande ou passer un appel téléphonique à une période hors consultation. Cette dernière option est à privilégier, car elle vous permet :

  • d’avoir un peu plus d’informations sur l’encadrement des frais de consultation ;
  • de se faire une idée sur l’écart de remboursement lors d’une consultation ;
  • Savoir si les consultations seront remboursées par l’assurance maladie.

Ainsi, demander au médecin paraît être l’une des meilleures options.

Lire également : Comment savoir si mon médecin est conventionné ?

Jeter un coup d’œil sur l’annuaire santé de l’assurance maladie

L’autre option pour savoir si un médecin est adhérent à l’Optam est de consulter l’annuaire santé de l’assurance maladie. En effet, chaque médecin conventionné secteur 2, est mentionné sur le site de l’assurance maladie s’il est signataire ou non du contrat.

Ainsi, si le médecin que vous consultez est un signataire, vous verrez la mention faisant état de son adhérence. Au cas échéant, aucune information en ce sens ne sera mentionnée.

Par ailleurs, lors de la consultation de l’annuaire, faites des recherches suivant la spécialité et la situation géographique du professionnel de la santé. Ainsi, grâce à la mention « Honoraire avec dépassement maîtrisé », vous pouvez facilement identifier dans l’annuaire si le médecin chez qui vous consulter adhère ou non à l’Optam.

S’assurer que le médecin a déjà effectué un minimum de 50 actes

Se renseigner sur le nombre d’actes effectués par médecin spécialiste représente une solution alternative pour savoir si ce dernier est un signataire du contrat.

En réalité, selon les conventions du contrat Optam, un médecin spécialiste doit réaliser au moins 50 actes avant de pouvoir adhérer à l’Option pratique tarifaire maîtrisée. Ce paramètre représente ainsi un élément clé dans l’identification d’un médecin signataire de ce contrat.

S’il est conventionné secteur 2 avec un tarif de consultation inférieur à 60 euros

Il convient de savoir que l’adhérence à l’option de pratique tarifaire maîtrisée prend effet chez un médecin conventionné secteur 2. En réalité, un professionnel de santé qui exerce en secteur 2 est libre de fixer ses honoraires.

Du coup, lorsque vous partez consulter chez ce dernier et le tarif de prise en charge devient supérieur à celui de votre sécurité sociale, vous remboursez le reste à charge. Il est possible que votre mutuelle de santé prenne en charge une partie des frais engagés, cela n’est pas le cas pour toutes les mutuelles.

Par contre, si le praticien est conventionné secteur 2, il prend l’engagement de maîtriser ses dépassements d’honoraire. Ainsi, pour un professionnel de santé généraliste de secteur 2 avec la mention Optam, les frais de consultation ne dépassent pas 60 euros.

Articles similaires