Les techniques de pointe pour la greffe de cheveux en Turquie

La perte de cheveux est un problème de plus en plus courant tant chez les hommes que les femmes. La greffe de cheveux en Turquie est une solution efficace pour résoudre ce problème. Depuis des années, les chirurgiens en Turquie se sont spécialisés dans ce domaine. Ils proposent d’ailleurs des prestations de qualité à prix abordable.

Les différents types de greffe de cheveux

Il existe plusieurs techniques de greffe de cheveux. La méthode FUT consiste à prélever une bandelette de cuir chevelu sur la zone donneuse. Elle est ensuite découper en unités folliculaires avant d’être implantées sur la zone receveuse. La méthode FUE, quant à elle, consiste à prélever les follicules un par un à l’aide d’un punch. Pour une greffe de cheveux en Turquie, vous devez en savoir plus sur chaque procédure appliquée par les chirurgiens. Vous trouverez de nombreuses informations utiles sur ce site web

A lire en complément : Aliments à privilégier en cas de malaise : conseils nutritionnels

Les autres techniques de greffe de cheveux en Turquie

Grâce aux progrès technologiques, les chirurgiens ont développé différentes méthodes de greffe de cheveux.

La méthode DHI

La méthode DHI (Direct Hair Implantation) est une variante de la méthode FUE. Elle consiste à implanter directement les follicules prélevés sur la zone donneuse sur la zone receveuse. L’intervention est effectuée à l’aide d’un stylo injecteur. Cette technique permet une implantation plus précise et plus rapide.

Lire également : La e-cigarette : une excellente alternative pour arrêter de fumer

La méthode Sapphire FUE

La méthode Sapphire FUE est également une variante de la méthode FUE. Le chirurgien utilise des lames en saphir pour prélever les follicules. Elles sont plus fines, permettant d’avoir des gestes plus précis par rapport aux lames en acier. Elles favorisent une extraction plus douce et une cicatrisation plus rapide après une greffe de cheveux en Turquie.

Les avantages de la greffe de cheveux en Turquie

De nombreuses personnes se rendent en Turquie pour une intervention chirurgicale, notamment une greffe de cheveux. Les innombrables cliniques proposent effectivement des interventions de qualité à des tarifs abordables. Les prix peuvent aller jusqu’à trois fois moins chers qu’en Europe ou aux États-Unis. En plus de proposer des tarifs attractifs, les cliniques turques offrent également des forfaits tout compris. Ils incluent : 

  • le transport depuis l’aéroport ; 
  • l’hébergement ;
  • l’assistance sur place. 

Certains patients profitent de leur voyage pour visiter le pays. 

Les précautions à prendre pour une greffe de cheveux

Avant de se faire greffer les cheveux en Turquie, choisissez bien votre clinique. Assurez-vous qu’elle est certifiée et dispose de toutes les autorisations nécessaires. Vérifiez aussi les avis et les commentaires des patients précédents sur la qualité des services et les résultats. Une consultation préalable avec un médecin de la clinique est recommandée pour évaluer le dosage et les modalités de la greffe en fonction du profil du patient. 

Après l’intervention, suivez attentivement les instructions post-opératoires fournies par la clinique. Ces conseils concernent les soins à apporter au cuir chevelu, l’exposition au soleil et les activités physiques à éviter. Leur non-respect risque de compromettre les résultats de la greffe. 

La clinique doit d’ailleurs assurer des suivis réguliers après l’intervention pour : 

  • contrôler la cicatrisation, 
  • détecter d’éventuelles complications et, 
  • apporter les corrections nécessaires. 

Des photos avant/après l’opération peuvent également s’avérer utiles pour évaluer l’évolution et les résultats finaux. Il faut compter entre 6 à 12 mois pour obtenir les résultats finaux de la greffe en termes de densité et couverture de cheveux. 

Articles similaires