Pourquoi dit-on ophtalmologiste ?

La connaissance du mot adéquat est un critère indispensable pour vous aider à avoir la solution à vos problèmes dans de nombreuses situations. Quand vous faites face à un problème sanitaire, connaître la désignation exacte du spécialiste qui doit vous soigner vous fait gagner beaucoup de temps. Si une appellation telle que « ophtalmologiste » vous surprend, alors il est légitime que vous cherchiez à en comprendre le sens.

La formation du suffixe logiste

Toute investigation dans la compréhension de l’appellation « ophtalmologiste » doit commencer par s’intéresser au suffixe logiste. Ce point d’intérêt doit normalement être instinctif puisque l’appellation la plus populaire à l’ère actuelle est celle de l’ophtalmologue. Ainsi, une étude approfondie permet de savoir que le suffixe logiste est une fusion d’autres suffixes. Il s’agit principalement des suffixes « logie » et « iste ». Pris individuellement, chaque suffixe traduit un message clair. « Iste » par exemple est une terminaison qui désigne une personne qui adhère à une doctrine ou qui se professionnalise dans l’exercice d’une action.

A découvrir également : Où acheter des mèches pour cigarette électronique en ligne ?

Le suffixe logie ou logue que vous connaissez est une déformation de « logos », une expression grecque. Cette tonalité française populaire est juste une conformité de « logos » à la langue. Cependant, le mot n’a pas perdu son sens original. En effet, « logos » signifiait discours. Ainsi, pour désigner un expert ou une personne capable de tenir un discours informatif à propos d’un sujet, ce suffixe était simplement ajouté. Beaucoup de noms de professionnels ont été formés de cette manière. En rapprochant les deux suffixes qui composent « logiste », la compréhension naît toute seule. Ce suffixe désigne un expert. Autrement dit, le terme ophtalmologiste désigne un expert de l’ophtalmologie.

L’influence du temps sur le métier

La dénomination des professions dépend de différents critères, dont le style de langue de la période au cours de laquelle elles ont vu le jour. Les métiers relevant de la science en particulier sont réputés pour leurs terminaisons en « logue » ou en « logistes ». Le principal élément justifiant cette variance est en réalité l’époque de découverte de cette science. En effet, avant le XVIIe siècle, les pionniers de la langue française avaient encore un lien très étroit avec les autres langues dont elle tirait les mots. La terminaison « logiste » était donc la seule employée pour désigner tous les professionnels des métiers.

A voir aussi : Implants dentaires : comment choisir un cabinet professionnel ?

Seulement, avec l’évolution de la langue, plus d’un ont jugé que la prononciation était restée trop proche de l’origine. Un léger changement a donc vu le jour dès le XVIIe siècle. Les experts des nouvelles sciences portaient le suffixe « logue ». Pour certains, cette prononciation sonne faux et il fallait garder l’ancienne. Les avis divergeaient incessamment et il a donc été retenu la double appellation pour certains professionnels. Il fallait tout de même reconnaître que ce nouveau suffixe résonnait mieux pour certaines professions et l’ancien était meilleur pour d’autres professions. Certains professionnels porteront donc désormais une prononciation unique avec un suffixe en « logue » ou en « logiste ».

La bonne appellation du professionnel

Le métier de l’ophtalmologie a vu le jour bien avant le siècle des changements. Autrement dit, « ophtalmologiste » était la seule appellation des experts de la santé oculaire avant le XVIIe siècle. Cependant, le terme faisait partie du groupe des mots qui vont subir une transformation. Heureusement, les académiciens ont voté pour l’existence des deux suffixes. Les siècles à venir pourront donc avoir la liberté d’utiliser le mot qui leur convient le mieux. Durant les deux premiers siècles qui ont suivi, le suffixe « logue » a largement été apprécié comparativement au tout premier. Cela a permis à ce terme nouveau à l’époque d’être retenu et accepté pour toujours.

Les mentalités évoluent selon les générations et grâce à cela, le suffixe « logiste » est revenu en force dès les premières années du XXIe siècle. Aujourd’hui, les deux termes sont employés et désignent le même professionnel. Il n’y a donc pas de différence de sens entre « ophtalmologiste » et « ophtalmologue ». Les professionnels concernés apprennent cette incidence de l’histoire sur leur dénomination et répondent favorablement à tout le monde. Ainsi, dès maintenant, vous pouvez être rassuré de ne pas être en erreur, quel que soit votre choix. Vous êtes généralement influencé par les habitudes de votre milieu et de votre entourage.

Articles similaires