Quels sont les motifs légitimes de résiliation de mutuelle Malakoff Médéric ?

mutuelle Malakoff Médéric

Les mutuelles de santé sont importantes pour compléter les frais sanitaires non pris en charge par la sécurité sociale. Plusieurs compagnies proposent ce type de service pour venir en aide aux citoyens. Toutefois, comme tout contrat, des clauses de rupture sont prévues. Découvrez à la suite les motifs légitimes de résiliation de mutuelle Malakoff Médéric.

Les situations usuelles

Les raisons légitimes qui justifient la résiliation d’un contrat auprès d’une mutuelle santé sont variées. Celles qui sont qualifiées ici de « situations usuelles » représentent en réalité les cas généraux.

A lire en complément : Quelles sont les compétences d’un médecin ?

Comme client, vous pouvez mettre fin à votre engagement auprès d’une mutuelle parce que vous êtes intéressé par un contrat plus intéressant. Ce dernier peut proposer des garanties et des tarifs plus alléchants.

Le choix de votre nouvel assureur peut également être motivé par les niveaux de couverture de chaque risque. En dehors de l’aspect financier, d’autres raisons peuvent justifier votre nouvelle mutuelle. Il peut s’agir du changement de :

A lire également : Pourquoi offrir un bain thermal à vos grands-parents

  • votre travail ;
  • votre domicile ;
  • votre situation matrimoniale, etc.

La cessation de votre activité professionnelle ou le départ en retraite sont aussi des situations justificatives légitimes.

Des situations légitimes qui dépendent de la période de la rupture

La résiliation d’un contrat d’assurance santé auprès d’une mutuelle est fonction de l’ancienneté. Cet élément trouve tout son sens depuis l’adoption en 2020 de la loi de résiliation infra annuelle. Cette dernière autorise tout client ayant un an ou plus d’un an d’ancienneté à mettre fin à son contrat d’assurance santé.

Aucune charge financière ni administrative ne pèse sur l’assuré. Tous les motifs légitimes de résiliation de mutuelle Malakoff Médéric présentés plus haut ne sont pas contestables tant que votre contrat fait un an ou plus d’un an.

Les situations légitimes, mais exceptionnelles de rupture du contrat

Une raison de rupture de votre engagement est reconnue exceptionnelle lorsque votre contrat avec l’assureur date de moins d’un an et de plus de quatorze jours. Ces cas sont entre autres :

  • Le changement de travail ;
  • Le changement de situation maritale ;
  • Le changement d’habitat ;
  • La retraite ou la cessation définitive.

Il est important de préciser que c’est l’assureur qui apprécie dans le cas d’espèce l’impact du motif sur le contrat. Ce dernier tient compte de la modification du risque et de l’augmentation du prix.

Quid de la mention du délai de quatorze jours ?

mutuelle Malakoff Médéric

Les motifs exceptionnels peuvent être exhibés après quatorze jours et avant un an. Cependant, que se passe-t-il en une semaine ou dix jours de contrat ? En réalité, la législation française a prévu un délai de rétractation. Ce dernier prend effet à partir du jour de la signature du contrat jusqu’à deux semaines.

Les motifs légitimes de résiliation de mutuelle Malakoff Médéric peuvent être exposés par le client pendant cette période. Autrement dit, quatorze jours après la signature, vous pouvez mettre fin à votre contrat pour toute raison qui vous semble importante.

Mutuelle entreprise : autre raison légitime

Parmi les motifs légitimes de résiliation de mutuelle Malakoff Médéric figure la conclusion d’un contrat mutuelle entreprise. C’est un dispositif par lequel les employeurs proposent un contrat d’assurance complémentaire à leurs salariés.

Il est avantageux pour les travailleurs, car leurs employeurs les accompagnent à hauteur de 50 % au minimum. Malakoff Médéric peut mettre fin à votre assurance santé si vous lui présentez une attestation de votre employeur.

Motifs légitimes de résiliation de mutuelle Malakoff Médéric : contactez le service client

Pour avoir plus d’éclaircissement sur la rupture du contrat, vous pouvez contacter l’entreprise Malakoff Médéric. Le service client est joignable par différents moyens.

Il peut s’agir du téléphone, du mail, de l’espace client, etc. Si vous n’êtes pas encore client, le conseiller vous indiquera dans les moindres détails toutes les possibilités de résiliation. Cela vous permet d’éviter les barrières à la sortie.

La possibilité vous est offerte de vous rendre directement au siège de l’établissement. Ce dernier se situe au 21 rue Laffitte 75317 Paris Cedex 09. Il s’agit d’ailleurs de l’adresse où les courriers portant rupture du contrat sont acheminés.

Articles similaires