Comment savoir si mon médecin est conventionné ?

Votre médecin est-il conventionné ? Vous vous posez continuellement cette question. Vous désirez tant avoir une réponse à cette interrogation. Pas de panique ! Dans cet article, vous découvrirez des astuces qui vous permettront de savoir si votre médecin est conventionné ou non.

Que faut-il majoritairement prendre en compte ?

Pour éviter des surprises financières des patients après leur consultation chez un médecin, il est important que ce dernier leur assigne au préalable son tarif. Cette assignation faite par le professionnel de santé, lui donne un titre d’un médecin conventionné.

Lire également : Comment savoir si un médecin est signataire de l' Optam ?

L’un des plus grands atouts d’un médecin conventionné réside dans le fait que  ses tarifs sont fixés à l’avance. Cela aide les patients à savoir, à priori, le montant qui sera déboursé après la consultation. Si vous souhaitez vous assurer que votre médecin est conventionné, voici quelques situations valables.

D’abord, un médecin conventionné est en adéquation avec l’accord tarifaire conclu avec les mutualités. Dès que le consensus est fait, il applique les tarifs officiels fixés dans la convention. Contrairement à celui-ci, le médecin non conventionné ne tient pas compte des accords tarifaires établis avec les mutualités. De plus, il définit ses  honoraires et est payé en fonction de ces derniers.

A découvrir également : Quelles sont les motivations pour devenir infirmière ?

Cependant, étant un dispensateur de soin, le médecin se doit d’informer ses patients sur son statut de conventionnement. Ceci, soit par le biais d’une affiche ou soit par sa plaque professionnelle. L’idéal est de placer ces éléments à l’entrée du cabinet afin que les patients sachent à quoi ils doivent s’attendre en termes de prix.

Grâce à un numéro INAMI, il est possible de vérifier si votre médecin est conventionné ou non. Pour ce faire, il vous suffira de mentionner le nom et la spécialité de votre professionnel de santé.

À propos des frais supplémentaire chez un médecin conventionné

Généralement, en vous rendant chez un médecin conventionné, vous évitez systématiquement une tarification exorbitante. Cependant, il peut arriver que celui-ci réclame des frais supplémentaires. Dans ce cas, il faudra à priori, avertir les patients.

Votre médecin conventionné réclamera des frais supplémentaires si vous demandez une visite non-urgente, en dehors de ses honoraires de travail. Si ces cas se présentent, alors attendez-vous à payer plus que la facture normale.

Acquittement d’une consultation chez le médecin : ticket modérateur et honoraires

Une fois que vous payez une consultation chez un médecin, sachez que cela représente le coût de ses honoraires. Ces derniers sont évalués en fonction du fait qu’il est conventionné ou pas. Aussi, il faut noter que la mutualité intervient dans la définition du montant de ces honoraires. Il existe une certaine dissemblance entre les honoraires officiels que vous réglez et le montant remboursé par la mutualité.

Cette différence réside dans le ticket modérateur. En vous rendant chez un médecin non-conventionné, il est fort probable que le montant correspond à ce ticket excédera celui que vous paierez chez un médecin conventionné. Si vous souhaitez connaître le montant du remboursement d’une consultation chez un médecin conventionné, il existe un outil de calcul capable de vous donner le montant exact.

En résumé, pour savoir si votre médecin est conventionné, vérifiez si ces prix sont standards. Outre cela, par le biais de l’outil d’INAMI, vous pourrez savoir si votre médecin est conventionné ou non.

Articles similaires