Le pourcentage de remboursement de votre mutuelle en fonction de vos besoins

Sur le plan financier, la mutuelle est une structure salvatrice. Toutefois, il n’est pas facile de comprendre les pourcentages sur lesquelles se base une telle entreprise. Plus d’explication à travers cet article.

Comprendre votre mutuelle

Dans les dépenses courantes, il peut s’avérer compliqué de réunir assez de fonds pour résoudre des problèmes urgents. Pour pallier cette difficulté, le système social a fait naître le principe de mutuelle.

Lire également : Interdiction de la cigarette électronique dans certains pays

En effet, la mutuelle est vue comme une organisation constituée de plusieurs membres. Ces derniers cotisent entre eux afin de pouvoir aider des partenaires en cas de difficulté. Cette organisation suit un peu le principe des assurances. Cependant, la mutuelle est à but non lucratif ce qui n’est pas le cas de l’assurance.

Ainsi, votre mutuelle vous permet de résoudre des problèmes de toutes sortes, mais surtout d’ordre médical. Pour adhérer à une mutuelle, vous devez avoir un statut qui vous favorise. Dans le cas des salariés, ce sont des personnes qui reçoivent régulièrement un montant leur permettant de souscrire la mutuelle. Il est donc aisé d’intégrer une mutuelle en étant salarié. Même si cela sera plus compliqué, vous pouvez également intégrer une mutuelle si vous êtes à votre compte.

A découvrir également : Peut-on acheter du cbd en pharmacie ?

Fonctionnement d’une mutuelle

Comme précédemment notifier, la mutuelle a un mode de fonctionnement différent de celui des assurances. Elle vous aide à rembourser les frais que vous avez dépensés en se basant sur un certain pourcentage.

Parlant de ce pourcentage de remboursement, tout dépend de la somme de votre souscription. En effet, les fonds qui permettent à cette organisation à but non lucratif de vous aider proviennent de vos poches. Toute la somme à la disposition de votre mutuelle correspond au montant des cotisations, soit hebdomadaire, soit mensuelle que vous et les autres membres, devez payer. Vous aurez alors compris que plus les participants sont réguliers dans le paiement, plus cette somme est importante.

De plus, ce pourcentage de remboursement auquel vous avez droit dépend par ailleurs du montant de votre souscription. Plus vous payez une somme importante, plus la mutuelle peut vous aider financièrement. Ce pourcentage dépend également de la barre fixée par la mutuelle. Il varie suivant les différents types de besoins que vous avez.

Bases de remboursement

Vous avez sûrement déjà entendu parler d’un taux de remboursement de 400%. Ce pourcentage semble être une aubaine, mais ne vous y trompez pas, il ne s’agit pas de 400% des frais que vous avez dépensé.

Le pourcentage de remboursement d’une mutuelle est basé sur le tarif de règlement de la sécurité sociale. Cette dernière possède une grille tarifaire en ce qui concerne toutes les opérations médicales. Lorsque nous parlons d’opération, il y a bien entendu les consultations, les prises en charge par un médecin, les médicaments, etc. Concernant les médecins généralistes du secteur 1, cette grille correspond au montant qu’ils exigent.

Ainsi, si vous faites appel à un médecin généraliste du secteur 1, c’est-à-dire un médecin respectant les tarifs émis par la sécurité sociale, vos dépenses correspondront au montant considéré par la sécurité sociale comme montant de réglementaire. Dans ce cas, la sécurité sociale vous rembourse entre 60 et 70% de ce montant. La somme restante est prise en charge par votre mutuelle.

Toutefois, vous pouvez également consulter des médecins qui ne sont pas soumis aux tarifs de la sécurité sociale. Ces médecins peuvent être généralistes comme spécialistes. Ils ont la possibilité de fixer des tarifs en fonction de leur convenance. Le taux de remboursement de la sécurité sociale ne varie tout de même pas. Par exemple, si vous consultez un médecin à 200€ alors que cette consultation vaut 40€ aux yeux de la sécurité sociale, les 60% de remboursement sont appliqués sur les 40€ réglementaires.

En voyant les choses de sous cet angle, il vous reste un montant plutôt élevé à payer. C’est là qu’interviennent les pourcentages de votre mutuelle. Cette dernière, si elle est un pourcentage de 400% par exemple, va l’appliquer au tarif de base de la sécurité sociale, c’est-à-dire aux 40% dans notre cas. Vous serez donc indemnisé à hauteur de 160€ contenant les 60% de la sécurité sociale. Si le remboursement de la mutuelle dépasse vos dépenses, vous ne toucherez que la somme qu’il vous manque pour une prise en charge totale.

En définitive, le pourcentage de remboursement de votre mutuel se base sur les tarifs mis en place par la sécurité sociale. Ce remboursement peut être utile, mais peut également être minime.

Articles similaires