Mutuelle : quelle est la prise en charge de la DMLA ?

La dégénérescence maculaire liée à l’âge, ou DMLA, est une maladie oculaire qui apparaît à partir de l’âge de 65 ans. Cette pathologie ophtalmologique est un véritable calvaire puisqu’elle va progresser lentement jusqu’à obstruer complètement la vision des personnes âgées. Toutefois, si un dépistage est réalisé rapidement, elle peut être traitée de la meilleure des manières. Malheureusement, à l’heure actuelle, il n’est pas possible de soigner pleinement cette maladie. Cela dit, elle peut être ralentie et peut même régresser selon les profils. Les traitements mis en place et le dépistage ne sont pas complètement pris en compte par la sécurité sociale. Il reste donc 30 % à payer après remboursement. Un reste à charge qui peut entièrement être remboursé par une mutuelle.

Le dépistage remboursé par la mutuelle

Comme nous vous le disions, la DMLA, si elle est traitée dès les premiers symptômes, peut régresser et son développement peut se stopper. Néanmoins, ce dépistage doit être réalisé dès les premiers symptômes ou fréquemment à partir de l’âge de 60 ans, par exemple. Plus cette maladie est prise à un stade précoce, mieux, elle sera traitée par le personnel soignant. Le dépistage est réalisé auprès d’un ophtalmologue.

A voir aussi : Quels sont les avantages du sport pour la santé ?

Alors, en quoi consiste ce dépistage ? Est-il douloureux ? Pour faire simple, le dépistage ne dure que quelques minutes, 10 au maximum. Le but étant, bien sûr, de voir avec précision les structures de l’œil qui sont situées derrière le cristallin. L’examen, très court, n’est pas du tout douloureux pour le patient. Sachez-le, il existe désormais des solutions pour faire de l’auto-dépistage, qui devra être tout de même validé par un professionnel.

A lire aussi : Urgence dentaire : quels sont les traitements proposés par un chirurgien-dentiste ?

Au niveau du prix et surtout du remboursement, celui-ci est pris en charge à hauteur de 70 % par la sécurité sociale. Pour les 30 % restants, une seule solution : une complémentaire santé comme Malakoff Humanis, que vous pouvez retrouver ici : www.malakoffhumanis.com. En effet, la mutuelle va prendre en charge les derniers 30 % du montant total.

Les deux formes de la DMLA

Maintenant que nous en savons plus sur la prise en charge et les dépistages, il est important de parler de ce qu’est réellement la DMLA. Pour faire simple, il s’agit d’une dégénérescence des tissus et des structures de l’œil. L’organe le plus touché par cette maladie reste la macula, c’est-à-dire la partie centrale de la rétine, c’est aussi pour cette raison que la vision est rapidement obstruée et altérée. Ce qu’il faut savoir, c’est que la DMLA présente deux formes différentes qui ne se traitent pas de la même manière.

  • La DMLA sèche : dans ce cas précis, la macula se rétrécit petit à petit et l’acuité visuelle est très rapidement perdue. À ce jour, elle représente près de 80 % des cas que l’on retrouve en France. Malheureusement, cette forme de la maladie ne connaît aucun traitement. Les seules solutions sont donc des réponses symptomatiques.
  • La DMLA humide : elle est donc caractérisée par l’apparition de vaisseaux sanguins fragiles dans la macula. Dans ce cas précis, les vaisseaux laissent échapper des protéines qui vont venir déranger la macula. Les traitements existent et fonctionnent.

Dans les deux cas, cette maladie doit être dépistée au plus vite afin de mettre en place un parcours de soin précis.

Les traitements pris en charge par la mutuelle pour la DMLA

Maintenant que vous savez ce qu’est la DMLA et comment elle peut être prise en charge par une mutuelle, il faut connaître les traitements qui peuvent être pris en compte dans le cadre d’une couverture santé.

Il existe deux formules principales : l’injection intravitréenne et le dépistage précoce.

La première consiste à administrer des médicaments directement dans l’œil pour ralentir ou arrêter la progression de la maladie. Cette méthode est considérée comme très efficace et réduit considérablement les risques de complications. Elle nécessite souvent plusieurs injections au cours du temps.

Le dépistage précoce est aussi crucial pour diagnostiquer rapidement la DMLA avant que ses effets ne deviennent irréversibles. Il permet ainsi un traitement plus rapide et une amélioration significative des résultats.

Si vous êtes atteint de DMLA ou à risque élevé, il est fortement recommandé de souscrire une assurance santé prenant en compte ces traitements spécifiques pour bénéficier d’un remboursement optimal. Les coûts associés aux soins ophtalmologiques sont souvent élevés, mais votre mutuelle peut contribuer à réduire considérablement cette charge financière tout en garantissant un accès facile aux meilleurs traitements disponibles sur le marché.

Comment prévenir la DMLA et bénéficier d’un meilleur remboursement de la mutuelle

La DMLA étant une maladie complexe et potentiellement invalidante, vous devez prendre des mesures préventives pour réduire les risques de l’attraper. Voici quelques conseils pour prévenir la DMLA :

• Une alimentation saine : Manger une alimentation riche en légumes verts, fruits rouges et poissons gras peut aider à réduire le risque de développer la DMLA.

Limiter l’exposition au soleil : L’exposition prolongée au soleil peut endommager les yeux. Il est recommandé d’utiliser des lunettes de soleil avec une protection UV lorsqu’on passe du temps à l’extérieur.

• Fumer moins ou ne pas fumer du tout : Le tabac augmente considérablement le risque de développer la DMLA. Si vous êtes un fumeur régulier, il est fortement recommandé d’arrêter de fumer.

En plus des mesures préventives, souscrire une mutuelle santé qui prend en compte la couverture liée aux soins ophtalmologiques permettra également un meilleur remboursement en cas d’affection oculaire comme la DMLA. Voici quelques critères importants à prendre en compte lors du choix d’une mutuelle santé :

Le risque de développer la DMLA augmente avec l’âge. Vous devez donc souscrire une mutuelle santé qui offre des garanties spécifiques pour les seniors.

Prévenir la DMLA est essentiel pour éviter d’éventuelles complications qui peuvent compromettre considérablement notre vision. La souscription d’une mutuelle prenant en compte les soins ophtalmologiques peut aider à bénéficier d’un meilleur remboursement et ainsi accéder aux meilleurs traitements disponibles sur le marché pour traiter cette maladie potentiellement invalidante.

Articles similaires