Le confinement absolu, quelle est son utilité ?

Confinement absolu

La garantie d’un environnement de travail sécurisé, serein et sans aucun risque d’exposition, est le parfait joker pour obtenir des résultats fiables. Pour atteindre cet objectif, l’idéal serait de procéder à un confinement absolu de la zone de travail. En effet, une opération réalisée dans un isolateur garanti aux applications industrielles et médicales des résultats absolument fiables. Le confinement absolu, quelle est son utilité ? Zoom sur la question.

C’est quoi le confinement absolu ?

Comprendre confinement

A voir aussi : Enceinte et salariée, connaissez-vous vos droits ?

D’emblée, l’opération de confinement consiste à rendre une zone de travail étanche. Cela permet de faciliter le nettoyage à l’entame et à la fin des travaux du chantier. Ce procédé permet de mettre à l’extérieur les fibres d’amiantes. C’est une technique obligatoire avant de commencer les travaux de retraits ou d’encapsulage des matériaux amiantes. En outre, cela apporte un flux d’air non pollué dans la zone de travail. Ce qui réduit considérablement la pollution de l’air intérieur.

Le confinement absolu, au service de l’industrie pharmaceutique

Le but visé par le confinement absolu dans le domaine pharmaceutique et Noroit Labo est de protéger les professionnels de la pollution, ainsi que des produits qui risquent une contamination. Avec un processus de production bien assez complexe, la manipulation et l’entretien, les professionnels de l’industrie pharmaceutique sont plus exposés aux risques d’inhaler la poussière, des particules de nicotine, bien d’autres déchets toxiques.

A voir aussi : 4 maladies de peau dont vous n’avez jamais entendu parler

Les conséquences à court terme d’une telle exposition sont des accidents de travail. Sur le moyen et long terme, c’est plutôt l’apparition de maladies graves. Cela étant, le confinement absolu devient une nécessité dans le domaine de la fabrication des produits pharmaceutiques. Pour remédier à cette situation, il est vital de prendre un certain nombre de mesures. Par exemple, doter les zones de fabrication des systèmes de changement de filtres qui ont un faible taux de contamination.

Les types de confinement absolu

Le confinement statique de la zone de travail

Les différentes mesures pour le confinement absolu impliquent une pose de films statique (scotchés sur des parois ou sur le sol). Cette mesure permet de créer un environnement de travail parfaitement étanche à l’air. Par ailleurs, elle prend de nombreuses formes suivant la configuration des locaux à traiter et surtout le volume. Pour des locaux dont le volume et la configuration nécessitent une succession de zones, le cadre de travail en question doit être divisé en zone de confinement d’un volume proportionnel à la capacité des extracteurs.

Les différentes parois seront constituées de 2 films de 300 g de résistances au minimum. Pour ce qui est du sol, 2 films en plastique suffiront amplement pour qu’il soit renforcé.

Le confinement dynamique de la zone de travail

confinement dynamique

En ce qui concerne la mesure de confinement dynamique, elle permet de créer en permanence un flux d’air propre de l’extérieur à partir des extracteurs d’air. Ces derniers maintiennent la zone de confinement à une dépression d’environ 20 Pa. Cette dépression empêche l’air de sortir de la zone de confinement. Et par conséquent, vous préservent des risques de fuite des fibres d’amiantes. Une chose importante à noter, l’air extrait doit être filtré avec finesse. Autrement dit, utilisez des filtres de classe H13 ou H14.

Articles similaires
Show Buttons
Hide Buttons